Dr Pierre Sultan, Dentiste la Défense, 1 Place des Reflets, 92400 La Défense
Les dents et leur rôle
dans QUESTIONS/réponses

“ 

CFAO et implantologie dentaire : précision et fiabilité

 ”

Développée pour servir les besoins des industries aéronautique et automobile dans la deuxième moitié du XXe siècle, la CFAO a évolué jusqu’à révolutionner l’implantologie dentaire. De nos jours, cette technologie poursuit son développement et permet de créer des dispositifs prothétiques toujours plus proches de la perfection. 

Qu’est-ce que la CFAO ?

La CFAO (Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur) dentaire est l’ensemble des moyens technologiques permettant l’enregistrement, la modélisation numérique et la matérialisation de dispositifs médicaux dentaires sur-mesure (couronne, gouttières d’alignement, guide chirurgical…). 

Les différentes étapes de la CFAO en implantologie

La CFAO est constituée de 4 étapes coordonnées : l’acquisition, la CAO (conception assistée par ordinateur), la FAO (fabrication assistée par ordinateur) et la MOCN (machine-outil à commande numérique). 

L’acquisition

L’acquisition est l’enregistrement de données cliniques (empreinte optique) sous forme numérique. Les données traitées informatiquement peuvent être issues de moulages en plâtre scannés, d’empreintes dentaires ou des images capturées par une caméra intra-orale. 


La CAO

La CAO consiste à transformer les données numériques issues de l’acquisition en un objet graphique virtuel. Autrement dit, il s’agit de la modélisation 3D, sur l’écran d’ordinateur, de la future couronne ou de la future gouttière, à partir de ce qui a été

La MOCN

La MOCN constitue le dernier maillon de la chaîne CFAO dentaire. C’est à ce stade que se fait la fabrication du dispositif de restauration dentaire. La réalisation de l’objet est assurée par une machine outil commandée par le logiciel pour reproduire avec une précision parfaite l’objet qui a été modélisé. 

Cette fabrication peut être dite soustractive, auquel cas elle est réalisée par retrait de matière (sur un bloc de résine, pour une prothèse provisoire, ou encore de zircone ou de titane, par exemple), souvent par fraisage, pour obtenir la forme désirée. Elle peut également être additive, auquel cas la machine ajoute de la matière selon la forme exacte de l’objet : c’est ce que l’on appelle l’impression 3D. 


CFAO et traitement implantaire : quels avantages ?

La CFAO est aujourd’hui un outil de travail incontournable pour les professionnels de l’implantologie. Elle optimise le travail du praticien et améliore significativement la satisfaction du patient. Voici ses principaux avantages : 

  • Pour le praticien, l’utilisation de la CFAO représente un gain de temps considérable, au niveau de planification prothétique, de la conception, de la mise en œuvre et des éventuelles retouches, souvent peu ou pas nécessaires. 
  • Le recours au numérique améliore la traçabilité des matériaux.
  • La CFAO permet d’assurer une certaine stabilité dans la qualité et une précision inégalable des dispositifs conçus. 
  • Dans le cas d’une prothèse, le dispositif est parfaitement adapté à la structure anatomique du patient. La jonction prothèse-dent est donc parfaitement imperméable et ne se fait pas le siège de bactéries mettant en péril la pérennité prothétique. 
  • Le confort pour le patient est optimal. En cas de remplacement d’une dent perdue, la prothèse conçue par CFAO ne nécessitera que très peu d’adaptation tant elle sera parfaitement conforme à la dentition du patient. 
  • La meilleure précision des prothèses améliore également le résultat esthétique.
  • La diminution du temps et des ressources humaines nécessaires à la production des dispositifs permet au patient une prise en charge plus rapide et moins onéreuse. 


Pour plus de renseignements sur l’utilisation de la CFAO en implantologie et ses bénéfices pour les patients, contactez votre dentiste. 

Source :
Date de création : 31/03/2022
Date de modification : 12/08/2022
Fiche suivante
Tout savoir sur l’assainissement parodontal