Dr Pierre Sultan, Dentiste la Défense, 1 Place des Reflets, 92400 La Défense
Solution de traitement
dans QUESTIONS/réponses

“ 

Tout savoir sur l’assainissement parodontal


 ”

Regroupant les tissus de soutien de la dent, le parodonte peut être touché par diverses infections. Afin d’y remédier, la méthode de l’assainissement parodontal peut être utilisée par votre dentiste. Il s’agit d’un acte non chirurgical simple et efficace, basé sur le débridement mécanique du biofilm bactérien. Des ultrasons ou des curettes peuvent être employés pour cela. Pour mieux comprendre l’utilité de cette technique, il est important de savoir quand y avoir recours et de détailler son fonctionnement. 


Pourquoi avoir recours à ce traitement ?

L’assainissement parodontal est un traitement dentaire qui peut être effectué auprès de plusieurs types de patient. Il est nécessaire d’identifier les divers signes cliniques qui justifient son utilisation. La présence de tartre et de plaque bactérienne en grande quantité, tout comme une forte inflammation gingivale (pouvant aller de pair avec des gingivorragies), sont des causes courantes. Il faut signaler également son recours en cas de mobilités dentaires, de poches parodontales ou de perte de l’os alvéolaire. L’absence d’attache épithéliale gingivale est une autre cause fréquente de ce traitement.

Avant de procéder à toute intervention, votre chirurgien dentiste va vous poser des questions pour mieux cerner votre comportement et vos habitudes, à propos de votre mode de vie et de votre alimentation notamment. Un examen du parodonte sera ensuite réalisé, permettant d’évaluer la présence et la quantité de plaque bactérienne. Une analyse de la dentition de même qu’un bilan radiographique pourront être faits pour s’assurer que cette intervention est bien indispensable.

Comment procède-t-on à un assainissement parodontal ?

Cette technique est recommandée pour tous les patients ayant développé une pathologie comme la parodontite. Le traitement va se dérouler sur plusieurs séances, pas plus de 5 en général. Plusieurs actes précis vont être accomplis à cette occasion par votre dentiste, à savoir un détartrage, un curetage des poches parodontales au moyen de curettes, voire d’ultrasons, un surfaçage et une irrigation antiseptique. Des antifongiques pourront être utilisés en bain de bouche par la suite. Le maintien d’une excellente hygiène dentaire est par ailleurs une nécessité.

Ce traitement peut être réalisé très simplement en ambulatoire directement dans le cabinet de votre dentiste. En traitant efficacement le parodonte, vous pourrez protéger vos dents de manière durable. En fonction des cas, le dentiste peut également prescrire des antibiotiques.

Prévention et suivi

Pour éviter toute infection ultérieure, il est nécessaire de conserver une très bonne hygiène buccale. Une technique de brossage adaptée devra être utilisée, avec selon les cas le recours quotidien à des brossettes interdentaires, du fil dentaire et des bains de bouche. La réduction de sa consommation de sucre et un sevrage tabagique sont fortement conseillés afin de protéger au mieux votre tissu dentaire.

Suite au traitement d’assainissement du parodonte, un suivi sera à faire au bout de six mois en prenant rendez-vous chez votre dentiste. Il pourra vérifier à cette occasion l’absence de tartre, de plaque bactérienne et d’inflammation gingivale, mesurer les poches parodontales et s’assurer qu’une bonne hygiène dentaire a été respectée. Si les résultats sont positifs, seul un rendez-vous de contrôle annuel sera à faire ensuite.

Si l’assainissement parodontale est un échec (dans le cas où des poches parodontales dépassant 5 mm sont observées), une opération chirurgicale pourra être effectuée. On parle alors de chirurgie par lambeau, une opération qui peut s’accompagner d’une pose de biomatériaux.

Source :
Date de création : 23/03/2022
Date de modification : 12/08/2022
Fiche suivante
Dévitalisation : pourquoi dévitaliser une dent ?